Aïssatou Diop Fall : « Les putes ne sont pas dans les entreprises, mais sur les trottoirs »


Réagissant aux propos de l’humoriste Kouthia traitant de « Thiaga» certaines employées de GFM, « beaucoup de gens ont été blessés par cette sortie de Kouthia. Je l’ai personnellement appelé, mais il n’a pas pris car il sait ce qu’il a fait. Kouthia n’a plus la faculté de me faire mal », a confié Aïssatou Diop Fall dans les colonnes de Grand-Place. A l’instar de nombre de ses collègues, l’animatrice sur Tfm s’est sentie blessée par les attaques de l’humoriste qui n’était pas en train de faire de l’humour, mais tenait ces propos en marge d’une manifestation de salariés mécontents, dénonçant les disparités salariales au sein de l’entreprise de presse de Youssou Ndour, le groupe Futurs Médias. Kouthia, « c’est quelqu’un qui dit tout ce qui lui passe par la tête et sa sortie est un dérapage extraordinaire. Il ne m’a pas insultée simplement, il a insultée tout le groupe Futurs Médias. Les putes ne sont pas dans les entreprises, mais sur les trottoirs », a rectifié Diop Fall, avant de relativiser au sujet de Kouthia. « C’est quelqu’un qui dit des choses qu’il ne pense pas. Donc il n’est pas méchant. Et depuis que Kouthia a fait cette sortie, il ne prend plus personne au téléphone », a confié l’animatrice.