La Diva Coumba Gawlo et Aida Samb : Un duo trépidant qui a fait pleurer tout le public de Sorano.

Ce samedi 19 janvier, ceux qui n’ont pas fait le déplacement au Théâtre National Daniel Sorano ont raté un pur moment de bonheur que seuls les gawlos savent procurer.

En effet, Coumba Gawlo a chanté « Galléyabé », en duo avec Aida Samb, durant la Soirée Sargall, organisée en l’honneur la nouvelle étoile Gawlo, pour son «Kora d’or Meilleur artiste catégorie musique traditionnelle ». La Diva a fait dans la grandeur en venant soutenir sa nièce Aida Samb.
Dès l’apparition Coumba Gawlo, Aida Samb a fondu en larmes dans les bras de sa tante. Ensuite, dos au public, toutes les deux ont chanté en pleurant face à un public conquis qui a également essuyé quelques larmes. Mais sans attendre un autre moment de bonheur arrive comme cerise sur un gâteau, car Samba Diabaré Samb s’est invité dans ce duo, et Coumba Gawlo tenant la main de Aida Samb de descendre de scène pour aller vers lui, qui, assis au premier rang sera d’un coup BIEN entouré car, tour à tour de nombreuses figures dont Kiné Lam Mame Bamba de les rejoindre. Et tout ce beau monde d’entonner « Galléyabé », le chant d’honneur des gawlo, pour que vive longtemps Mame Samba.